myeongbeom kim, le signe détourné

tumblr_m0yz6lGcrF1r3mnwbo1_1280tumblr_mcbzmoTEsD1r6w3qso1_1280tumblr_m0tzd2qp9d1roll6uo1_1280tumblr_mdbyjjTESM1rtze0zo1_1280tumblr_mep8mfBQtG1qe31lco1_r3_1280tumblr_mgxvs0G2gz1qe31lco1_1280myeongbeom kim06_thumb[1]Myeongbeom Kim, né en 1976 en Corée du Sud, étudie o la School of the Art Institute of Chicago.

Posant son regard sur le ponde, il attend que des associations surgissent et leur donne corps dans des installations. L’assemblage des composants, à la manière des surréalistes, est souvent constitué d’un élément naturel avec un objet manufacturé. L’ensemble donne un sentiment d’équilibre, une certaine forme de sérénité même, grâce à la simplicité du processus et l’évidence des relations exposées.

HOME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *