La loi de Murphy revisitée

« Quand on fait tomber une tartine beurrée dans une baignoire, le téléphone sonne. » (Olivier Cotte, d’après deux lois inspirées des théories de Edward Murphy)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *