Ne risquez plus votre vie: achetez une Sir-Vival Concept car 1958!!!

Sir-Vival Safety Car Avril 1959Sir-Vival Safety Car 3 Sir-Vival Safety Car

Voilà un voiture des années 50 (fin de la décennie, 1958 pour être précis), réalisée par un inventeur du Massachusetts, W. C. Jerome en customisant un tout petit peu une Hudson 1947 pour la partie arrière, et une Nash 1948 pour la partie avant. Ca donne tout de suite un look d’enfer pour aller à la boulangerie ou récupérer ses mômes à l’école, sans compter la facilité pour se garer, hein… Mais bon, le but n’était pas d’être original plutôt que de produire la voiture la plus sûre au monde en protégeant les passagers et le conducteur des chocs…

La tourelle sur 360° vaut le détour. A mon avis, il manque les canons anti zombies, mais bon, sur le prochain modèle avec de la chance…

Chiharu Shiota

Chiharu-Shiota-_-Searching-for-the-Destinationציהארו-שיוטה-Chiharu-Shiota-1972-P5272555 p1020022Chiharu-Shiota-Galeriechiharu-shiota-25 art13-london-alexander-ochs-chiharu-shiota 10_10_11_%E8%B1%8A%E5%B3%B6_117b78222a2eb46d63583c37f0c12b378538e1b910

Chiharu Shiota, artiste japonaise née en 1972 à Osaka et travaillant à Berlin.

Son travail se situe à mi-chemin entre performances et installations, jouant sur les éléments du souvenir, figés dans le temps. Les accumulations font évidemment références aux camps d’extermination.

Je laisse au lecteur le choix d’interpréter la présence de ces fils noirs reliant les éléments de certains installations: fils d’araignées? Piège refermé sur les traces d’un présent éternel? Présence enfin visible d’une réalité généralement occultée?

http://www.chiharu-shiota.com/

Traci Griffin et les images en miroir

24x30_colma_3 24x24_portland_tree2 24x24_Ethan_hair4 48x48_rooftop_hair2 TracyGriffin-8

Traci Griffin possède plusieurs cordes à son arc (voir son dite: http://www.tracigriffinphotography.com).

Parmi ses recherches personnelles, les images travaillées en miroir, en symétrie totale, font immédiatement penser aux tests de Rorschach, bien sûr, mais possèdent une dimension supplémentaire. Car l’abstraction des taches du test psychologique est nécessaire pour provoquer une lecture, une projection, une construction figurative. Là, le support photographique gêne ce travail de l’inconscient: le réalisme du matériau de base ramène au but de ce travail photographique: un simple jeu sur le cadre.

 

Maleonn

413 6143231112 227 135

Maleonn, photographe chinois né à Shanghai, de son vrai nom Ma Liang, né dans un camp de travail (enfin, de rééducation…) dans lequel son père, directeur d’opéra avait été interné avec sa femme.

Il réalise d’abord de nombreux courts métrages et devient l’un des créateurs publicitaires les plus en vogue. Il délaisse alors ce travail alimentaire qui ne laisse que peu de place à la création personnelle.

Rien n’est laissé au hasard dans ces compositions réalisées en studio, qui révèlent le malaise de la société chinoise qui s’occidentalise à grand pas.

http://www.maleonn.com

John Currin

58447_1249710290M2Hh currin01tumblr_mhgnv0RFib1rtruoso1_500john_currin_lake_place_sadie_coles

John Currin, peintre américain né en 1962, connaît suffisamment la peinture classique (en termes d’histoire comme de techniques) pour s’amuser à revisiter les standards et les détourner. Ses peintures sont souvent effectuées à partir de photographies.

C’est la caricature qui lui permet de jouer sur le décalage, non sans une critique comportementale qui occasionne quelque hilarité…

Les ex-libris d’Alphonse Inoue

0img_1570183_51132649_5img_1570183_35131383_4 img_1570183_35361155_3

tumblr_mdzajkH9dM1qa0qyjo1_500tumblr_lsckp1L5hQ1qdwo7go1_500

Qui est Alphonse Inoue?

Sous ce pseudonyme occidental se cache un artiste japonais dont on connaît très peu de choses, à part qu’il a réalisé des ex-libris, principalement, en utilisant crayons et fusains au lieu de la traditionnelle xylographie du pays.

Le choix du pseudo n’est pas innocent car le style se trouve à cheval entre l’influence japonaise (l’érotisme recherché, les figures aux proportions juvéniles) et occidentale (l’influence du symbolisme de la fin du XIX° siècle, en particulier, est évidente).

Dans ces jeux mythologiques ou Eros et Thanatos s’amusent à se poursuivre, la composition parfaite propose à l’oeil un voyage entre esthétisme et surréalisme.

Margo Ovcharenko

9VgsFSPBApswnyy2wxhrRTcVo1_1280 Picture-4 med_margo-ovcharenko_from-boys-series_2009_courtesy-rtr-gallery_paris-jpg LAR_BD_2653_A

Margo Ovcharenko, photographe russe plutôt jeune (née en 1989). et déjà une forte personnalité avec ses portrait d’une grande douceur, mettant en avant les peaux laiteuses et une certaine forme de nostalgie.

Son travail a été exposé à la Russian Tearoom en 2012 Gallery (http://www.rtrgallery.com/html.php?lang=fr&id=273)