Den, de Corben

den2

Den (série dessinée à partir de 1973), haute en couleur, saturée même; héroic fantasy pleine de bruit, de fureur,  de muscles et mamelles saillantes.  A noter que son auteur, Richard Corben, avait mis en couleur quelques épisodes du Spirit de Will Eisner à ses débuts…

Krazy Kat, encore et toujours…

11-Nov-1917--28-Oct-1917

11 novembre 1917.

 

Frank Frazetta (1928-2010)

Frazetta 01

Encore un travail superbe de Frazetta…

Alex Toth, Bravo pour l’aventure

AlexToth 2

 

Alex Toth (1928-2006), un maître du noir et blanc et de la composition des planches. Des leçons à retenir. Ci-dessus une planche annotée issue de « Bravo for Adventure ».

La loi de Murphy revisitée

« Quand on fait tomber une tartine beurrée dans une baignoire, le téléphone sonne. » (Olivier Cotte, d’après deux lois inspirées des théories de Edward Murphy)

Polly and Her Pals, Cliff Sterrett

sterrett_cliff_polly1926

Nommée ‘Poupette et sa famille’ lors de sa première parution en France. Si vous pouvez dénicher le Futuro afin de goûter les inventions graphiques de cette bande, faites-le! Et bien sûr le volume des éditions de l’An 2.

Comme souvent, la lecture des bandes des années 10 et 20 offrent un étonnant sentiment de modernité.

Krazy Kat, par George Herriman, inimitable…

KrazyKat_9-12-37_lg

Le Coeur révélateur, par Alberto Breccia

coeur-revelateur_05Un chef d’oeuvre signé Alberto Breccia. Publié dans Charlie en 1976 et qui m’avait durablement marqué pour sa mise en page et son emploi radical du noir et blanc.

Toutes les pages sont admirablement composées, à l’instar de celle-ci (le choix a été difficile tant elles sont toutes sublimes). Le rythme et l’utilisation de la répétition démontrent bien à quel point la mise en page est capitale en construisant une temporalité.

Pour davantage de renseignements, voir: http://www.alberto-breccia.net  &  http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article625

 

Pour taper des textes ou des informations à destination d’on ne sait où

1379510_623042947738129_1431512178_n

André Breton n’aurait sûrement pas renié cette machine tant son aspect mystérieux laisse une grande part à la poésie. Il s’agit surtout de ne pas savoir à quoi elle peut bien servir: la réduire à une fonction et surtout un fonctionnement au sens technique anéantirait son pouvoir poétique.

 

Ne risquez plus votre vie: achetez une Sir-Vival Concept car 1958!!!

Sir-Vival Safety Car Avril 1959Sir-Vival Safety Car 3 Sir-Vival Safety Car

Voilà un voiture des années 50 (fin de la décennie, 1958 pour être précis), réalisée par un inventeur du Massachusetts, W. C. Jerome en customisant un tout petit peu une Hudson 1947 pour la partie arrière, et une Nash 1948 pour la partie avant. Ca donne tout de suite un look d’enfer pour aller à la boulangerie ou récupérer ses mômes à l’école, sans compter la facilité pour se garer, hein… Mais bon, le but n’était pas d’être original plutôt que de produire la voiture la plus sûre au monde en protégeant les passagers et le conducteur des chocs…

La tourelle sur 360° vaut le détour. A mon avis, il manque les canons anti zombies, mais bon, sur le prochain modèle avec de la chance…