En passant

Et ça vous fait quoi?

Exemple hypothétique de discussion:

Un sportif vient de terminer à la place du con, c’est à dire quatrième.

Question du commentateur (pardon, journaliste) sportif, type Nelson MyStrong:

-Et vous êtes déçu?

Et ce que j’aimerais entendre de l’athlète encore tout mouillé de sueur et haletant:

– Eh bien, mes amis et ma famille vont être tristes. Cela fait des années que je m’entraîne pour cet événement. Je vais me faire engueuler par mon entraineur, et je dois déjà avoir trois mails de mes sponsors sur mon portable pour me virer. Alors, non, vraiment. Non. Je ne suis pas déçu. Au contraire je suis heureux sombre abruti.

Mitch Dobrowner

tempete-dobrowner-03-720x480

Les photographies de tempêtes de Mitch Dobrowner. Impressionnantes.

Son site: http://www.mitchdobrowner.com

Jeff Desom et Fenêtre sur cour

Day

Jeff Desom (http://www.jeffdesom.com) s’est amusé à reconstituer l’univers de Rear Window (1954) à partir de différentes vues issues du film.

Les divers épisodes de la vie de l’immeuble sont ensuite intégrés, sous différentes lumières.

A voir en vidéo:

Désirée Dolron

desiree-dolron-xteriors

Désirée Dolron est photographe, néerlandaise et, depuis quelques années, inspirée par la peinture flamande.

Il n’en fallait pas plus pour m’interpeller, ce d’autant plus qu’au-delà des références, la noirceur de l’univers pictorialiste m’attire.

D’abord inspirée par les rites religieux du monde entier (Exaltation), Désirée Dolron enchaîne sur une série de portraits de garçons immergés et baignés de lumières fantomatiques (Gaze).

La série Xteriors semble à ce jour la plus aboutie. Un travail de lumière complexe, des mois de post-production pour des tirages d’une échelle comprise entre 1 et 1,5 m. Et de pures références picturales, avec un rendu lisse et de formidables subtilités dans les basses lumières.

À voir, son site:

http://www.desireedolron.com